Accéder au contenu principal
Italie / Immigration

L’Italie condamnée pour avoir expulsé des immigrés en Libye

Une embarcation avec à son bord des migrants originaires d'Afrique du Nord entre dans le port italien de Lampedusa.
Une embarcation avec à son bord des migrants originaires d'Afrique du Nord entre dans le port italien de Lampedusa. AFP / Filippo MONTEFORTE

A Strasbourg, la Cour européenne des droits de l’homme a condamné, ce jeudi 23 février 2012, l’Italie pour avoir renvoyé en Libye une vingtaine de migrants somaliens et éthiopiens en mai 2009. Un verdict attendu qui sanctionne la politique d’immigration de l’ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi.

Publicité

La Cour de Strasbourg condamne, en fait, les accords bilatéraux entre l'Italie et la Libye que Silvio Berlusconi avait négociés lui-même avec Mouammar Kadhafi. L'Italie devra verser 15 000 euros d’indemnités à 22 migrants pour avoir violé leurs droits.

Interceptés le 6 mai 2009 au large de Lampedusa, dans les eaux internationales, par les autorités italiennes, transférés sur des bateaux italiens, les migrants ont été reconduits à Tripoli contre leur gré avec les 200 autres passagers de leur bateau de fortune, sans pourvoir bénéficier d'une protection internationale. Somaliens et Érythréens, ils avaient alors été pris en charge en Libye par la Croix-Rouge internationale.

La Cour européenne des droits de l’homme souligne que les droits des migrants africains en transit vers l'Europe via la Libye sont systématiquement violés. Le Haut Commissariat aux réfugiés estime à un millier le nombre de migrants interceptés par les garde-côtes italiens et renvoyés de force vers la Libye.

Pour les partis de la gauche italienne, cette décision de justice montre que le gouvernement de Silvio Berlusconi avait cédé aux pressions de la Ligue du Nord et que les lois sur l'immigration, qui sont toujours en vigueur, ne sont pas dignes de l'esprit de la Constitution italienne.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.