Accéder au contenu principal
Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: quinze ans de prison pour l’ex-commandant de la Garde républicaine de Gbagbo

Le général Brunot Dogbo Blé (D) e quitte le tribunal militaire escorté par des gendarmes. Abidjan, le 2 octobre 2012.
Le général Brunot Dogbo Blé (D) e quitte le tribunal militaire escorté par des gendarmes. Abidjan, le 2 octobre 2012. PhotoAFP / Sia Kambou

En Côte d’Ivoire, le général Brunot Dogbo Blé a été condamné ce jeudi 11 octobre 2012 à quinze ans de prison pour complicité dans l'assassinat d'un officier à la retraite ? L’ex-homme fort du régime de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo était jugé dans le premier grand procès de la crise postélectorale de 2010-2011, un procès qui a duré sept jours.

Publicité

Ex-commandant de la Garde républicaine, le général Brunot Dogbo Blé et son directeur de cabinet, le commandant Yagba Kipré, ont écopé de quinze ans de prison. Ils ont été reconnus coupables de complicité dans l'assassinat du colonel-major Adama Dosso le 12 mars 2011. Une condamnation que ne comprend pas l’un des avocats du général Dogbo Blé, Mathurin Dirabou.

La défense du général Dogbo Blé envisagerait de se pourvoir en cassation. Le procureur militaire avait requis vingt ans de prison pour chacun des accusés et la radiation de l'armée.

Le sergent Jean-Noël Léon Lagaud, qui a avoué avoir tué la victime, a aussi écopé de quinze ans de prison. Douze ans pour le sergent Ferdinand Toh, l’un des quatre éléments de la garde rapprochée du général Dogbo Blé qui ont conduit le colonel Dosso hors d’Abidjan pour l’exécuter.

Le sergent Noël Toualy, qui avait arrêté l'officier à la retraite, a été condamné à cinq ans de prison pour séquestration. D’autres procès attendent le général Brunot Dogbo Blé. Au moins deux inculpations pèsent sur lui : l’un pour génocide, l’autre pour complicité dans l’assassinat du général Robert Gueï, le 19 septembre 2002.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.