Accéder au contenu principal
RDC

Bosco Ntaganda en route pour La Haye

Le général Bosco Ntaganda
Le général Bosco Ntaganda Reuters

Des représentants de la Cour pénale internationale (CPI) sont à Kigali avec une idée en tête, celle de transférer le chef de guerre Bosco Ntaganda à La Haye. La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, avait précisé mercredi que le général mutin - réfugié depuis lundi à l’ambassade des Etats-Unis à Kigali, serait transféré dans les deux jours. Mais les choses se sont précipitées ce vendredi 22 mars.

Publicité

L’alerte d’un possible départ de Bosco Ntaganda de l’ambassade américaine a été donné vers 11 heures, par une source qui ne souhaite pas être citée.

À l'aéroport, Emmanuel Gasana, le chef de la police rwandaise, n’a pas souhaité faire de commentaires et a rapidement quitté l’entrée de l’aéroport. Ce n’est qu’aux alentours de 13h30, qu’un convoi dans lequel se trouvait une voiture avec un drapeau américain, escorté par la police rwandaise, est passé à vive allure devant l’aéroport, en direction d’une porte située à l'arrière et interdite au public.

Par la suite, c’est l’information du départ de Bosco Ntaganda vers la CPI qui a été confirmée par Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères, sur Twitter, ainsi que par l’ambassade américaine.

Bosco Ntaganda est donc maintenant en route pour la CPI.

  • Dernière minute - 17h44 TU : le général Bosco Ntaganda mardi devant la CPI pour sa comparution initiale (officiel)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.