Accéder au contenu principal
Cameroun

Pas d'avancée dans le dossier Michel Atangana, détenu au Cameroun

Le comité de soutien de Michel Atangana se réunissait jeudi 23 mai en France, au Sénat. Une façon de rappeler que le cas Michel Atangana ne tombe pas dans l'oubli. Ce Franco-Camerounais avait été condamné en 1997 à 15 ans de prison pour détournement de fonds, puis à 20 ans supplémentaires en 2012. Pourtant l'un des juges d'instruction camerounais a prononcé un non-lieu dans cette affaire en 2008. Le président camerounais, Paul Biya s'était pourtant engagé en janvier auprès de François Hollande à faire avancer les choses. Mais depuis, il a œuvré à la libération de la famille d'otages français Moulin-Fournier retenus au Cameroun et le comité de soutien de Michel Atangana redoute que cet épisode ait un impact négatif sur sa libération.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.