Accéder au contenu principal
ONU / Rwanda

Soutien de Kigali au M23: un rapport de l'ONU jugé «inacceptable» par le Rwanda

Des enfants jouent sur un tank abandonné par les rebelles du M23, à Kibumba, à l'est de Goma, le 6 novembre 2013.
Des enfants jouent sur un tank abandonné par les rebelles du M23, à Kibumba, à l'est de Goma, le 6 novembre 2013. REUTERS/Kenny Katombe

Le Rwanda est déterminé à bloquer le rapport des experts de l’ONU sur la RDC. Les diplomates rwandais ont justifié leur refus par des « accusations mensongères » sur le soutien du Rwanda au M23.

Publicité

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Pour le Rwanda, le rapport des experts de l’ONU sur la RDC est « inacceptable » et Kigali entend bien bloquer son adoption par le Conseil de sécurité.

Le Rwanda conteste notamment les conclusions du groupe d’experts selon lesquelles le M23 a continué de recruter sur le sol rwandais après sa défaite en RDC et sur d’éventuels renforts de l’armée rwandaise pendant les combats.

Les diplomates rwandais reprochent aux experts de l’ONU de n’apporter disent-ils « aucune preuve crédible » et de se baser sur des témoignages anonymes.

Controverse déjà ancienne

La controverse entre le groupe d’experts de l'ONU et le Rwanda est ancienne. L’an dernier, leur rapport avait déjà été sévèrement contesté par Kigali. Les experts sont mandatés par l’ONU mais sont indépendants. Cette année, la moitié d’entre eux a été renouvelée, mais les conclusions sont toujours les mêmes.

S’il n’est pas adopté par le Conseil de sécurité, le Rwanda ne pourra sans doute pas empêcher la publication comme document officiel de ce rapport qui a de toute façon déjà largement fuité dans la presse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.