Accéder au contenu principal
RDC

La RDC reconnaît et décore ses hommes de culture

Sculpture de l’artiste Alfred Liyolo Limbe décoré par la RDC pour l’ensemble de son œuvre.
Sculpture de l’artiste Alfred Liyolo Limbe décoré par la RDC pour l’ensemble de son œuvre. Wikimedia

La RDC accorde enfin la reconnaissance du pays aux hommes de culture. Des artistes de talents et des écrivains de renom, longtemps jetés dans les oubliettes, viennent d'être décorés par le ministère de la Culture et des arts. Ils ont reçu le Prix national du mérite de la culture et des arts (PNMCA) lors d'une cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale.

Publicité

Ils étaient 74, les hommes de lettres et de culture encore en vie dont le mérite a été reconnu par les responsables des arts et de la culture du pays. Des artistes qui se sont distingués pendant vingt ans et plus. Parmi les noms les plus prestigieux, on retrouve les écrivains Masegabio Nzanzu et Bwabwa Wa Kayembe, le sculpteur Alfred Liyolo Limbe ou encore le musicien Lutumba Simaro.

Un éclectisme dont se félicite Baudouin Banza Mukalay Nsungu, le ministre congolais de la Culture : « Ce prix ne concernait pas que les littéraires, il concernait aussi les arts plastiques, il concernait des chroniqueurs musicaux, il concernait des musiciens. C’est une récompense, une reconnaissance des mérites de tous ceux qui ont contribué aux œuvres de l’esprit. Chaque chose a un début. C’est donc un début et il faut plutôt se réjouir que ça commence. »

Après le brevet du Mérite, tous les récipiendaires seront décorés de la médaille du Mérite des arts et des lettres. Cet encouragement devrait relancer les activités culturelles aujourd’hui en baisse dans le pays.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.