Accéder au contenu principal
Tchad / Libye

Pour le Tchad, un processus de dialogue doit être instauré en Libye

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, appelle au dialogue en Libye.
Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, appelle au dialogue en Libye. AFP PHOTO / FETHI BELAID

Alors que les affrontements entre les partisans du pouvoir élu et les milices font rage dans l’ouest de la Libye, le président du Parlement de transition, qui fait office d’exécutif, est en visite de travail au Tchad. Aguila Salah Issa s’est rendu à Ndjamena pour demander un soutien politique. Mais si le ministre des Affaires étrangères tchadien, Moussa Faki Mahamat, a assuré, dimanche 19 octobre, reconnaître la légitimité des instances libyennes élues, il estime que le retour de la paix en Libye ne peut se faire sans la participation de tous les acteurs.

Publicité

Il faut qu’on travaille ensemble pour pouvoir aider les Libyens à trouver la voie du dialogue, la seule susceptible de ramener la paix et la stabilité dans ce pays

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.