Accéder au contenu principal
Mauritanie

Mauritanie: deux nouveaux militants anti-esclavage devant la justice

En Mauritanie, deux militants anti-esclavagistes ont été déférés et inculpés, lundi 17 novembre, à Nouakchott.
En Mauritanie, deux militants anti-esclavagistes ont été déférés et inculpés, lundi 17 novembre, à Nouakchott. Getty Images/ Romilly Lockyer

En Mauritanie, deux militants anti-esclavagistes, membres de l'ONG IRA (Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste) ont été déférés et inculpés, lundi 17 novembre, à Nouakchott. On leur reproche notamment d'avoir appelé à manifester après l'arrestation de plusieurs des leurs, il y a huit jours. Leur inculpation fait monter à dix le nombre de militants de cette organisation, inculpés et sous les verrous depuis la semaine dernière.

Publicité

La première instruction ouverte à Rosso concerne une dizaine de militants de l'IRA. Deux sont sous contrôle judiciaire et huit ont été mis sous mandat de dépôt.

Selon leur avocat, ces huit personnes devraient être auditionnées par le juge d'ici la fin de la semaine. Un juge qui décidera de la suite à donner qu’il s’agisse d’un non-lieu, ou d’un renvoi devant un tribunal. Pour l’instant, la justice leur reprocherait d'avoir tenu des propos racistes au cours d'une caravane qui a sillonné la vallée du fleuve Sénégal, ces derniers jours.

Un opposant politique à la tête de l’IRA

Les deux personnes qui avaient appelé à manifester dans la capitale en soutien à ces détenus de Rosso ont été inculpées, lundi, dans le cadre d'une seconde instruction ouverte à Nouakchott. Ces militants ont en commun un chef d'inculpation : « activité dans une organisation non autorisée ».

L'IRA n'a effectivement jamais été reconnue, mais l'association est de fait tolérée. Son leader a même été autorisé à se participer à l’élection présidentielle de juin dernier, provoquant la surprise avec sa seconde place et un peu plus de 8% des voix.

Y a-t-il aujourd'hui un tour de vis du pouvoir qui n'avait pas jugé bon de poursuivre Biram ould Dah ould Abeid à l'époque pour ses propos tenus pendant la campagne ? La suite de la procédure le dira.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.