Accéder au contenu principal
RCA/ONU

Info RFI: Michel Djotodia dans le viseur de l’ONU

Michel Djotodia nuirait au processus de Brazzaville.
Michel Djotodia nuirait au processus de Brazzaville. DR

L’ancien président centrafricain est dans le viseur des Nations unies. Michel Djotodia figure sur une liste de personnes qui pourraient être sanctionnées par le Conseil de sécurité dans les prochaines semaines.

Publicité

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Michel Djotodia figure sur une liste encore confidentielle de sept noms que le groupe d’experts de l’ONU veut sanctionner. L'ancien chef d'Etat partage cette liste avec des trafiquants de ressources naturelles et deux compagnies de diamants, Badica en Centrafrique et Kardiam en Belgique.

Le groupe d’experts reproche à Michel Djotodia de nuire au processus de Brazzaville et de continuer à agiter ses partisans contre le gouvernement de transition. Les experts demandent au Conseil de sécurité de le placer sur la liste noire de l’ONU. L’ancien président centrafricain verrait ses avoirs financiers gelés et serait frappé d’une interdiction de voyager. La décision n’a pas été prise. Le Conseil de sécurité doit juger s’il est plus utile de punir Michel Djotodia, comme François Bozizé avant lui, ou de conserver cette menace jusqu’au Forum de Bangui en janvier pour le pousser à s’impliquer dans la réconciliation nationale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.