Accéder au contenu principal
Francophonie

Michaëlle Jean: «Une feuille de route ambitieuse»

La nouvelle secrétaire générale de l'OIF Michaëlle Jean à Dakar, le 29 novembre.
La nouvelle secrétaire générale de l'OIF Michaëlle Jean à Dakar, le 29 novembre. AFP PHOTO / MOUSSA SOW

Dimanche 30 novembre, la Canadienne Michaëlle Jean a été désignée nouvelle secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie. A 57 ans, elle est « honorée » de cette nomination mais se dit consciente de la tâche qui l’attend.

Publicité

« C’est un grand honneur pour moi d’être assise ici à cette table ». C’est avec enthousiasme que la Canadienne Michaëlle Jean s’est exprimée pour la première fois en qualité de secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Aux côtés du président sénégalais Macky Sall, du président français François Hollande et du secrétaire général sortant de l’OIF, Abdou Diouf, elle se dit heureuse d’avoir reçu la confiance des chefs d’Etat et de gouvernement. Elle a ensuite défini les contours de son action future : « La feuille de route sur laquelle les chefs d’Etat et de gouvernement se sont entendus est l’une, je dirais, des plus ambitieuses et des plus audacieuses que la Francophonie se soit jamais donnée. L’idée d’une Francophonie économique. »

« L’histoire de l’humanité s’est construite ainsi, quand les peuples se sont rencontrés, les civilisations se sont rencontrées, en commerçant ensemble. Ce magnifique projet est de faire cela au sein de la Francophonie », a poursuivi la nouvelle secrétaire générale de l'OIF.

Michaëlle Jean veut ainsi faire du français, « un levier extraordinaire » en faveur du développement des économies des pays de l’espace francophone et « mettre à contribution nos réseaux, mettre ensemble tout ce que nous avons en partage, mais aussi tout ce que nous réalisons dans nos pays ».

A 57 ans, l’ancienne gouverneure générale du Canada incarne le renouveau, cette « Francophonie économique » justement. Parfaitement bilingue, elle n’a d’ailleurs pas hésité à prendre la parole en anglais pendant quelques minutes.

Puis sous les applaudissements de la salle, la nouvelle secrétaire a rendu un hommage à son prédécesseur Abdou Diouf : « On ne remplace pas Abdou Diouf, on lui succède dans la continuité de son action ». Michaëlle Jean prendra ses fonctions en janvier 2015.

Michaelle Jean: sa première prise de parole comme patronne de l'OIF


Michaëlle Jean: "On ne remplace pas Abdou Diouf... par rfi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.