Accéder au contenu principal
Gabon

Filiation d’Ali Bongo: le débat est-il clos?

Le président du Gabon, Ali Bongo à Libreville.
Le président du Gabon, Ali Bongo à Libreville. REUTERS/Emma Farge

Ali Bongo Ondimba est-il le fils biologique d’Omar Bongo ? Au Gabon, la question provoquée par la sortie du livre du journaliste français Pierre Péan continue d’agiter la classe politique. Dernier élément en date : un article du Monde qui produit un acte de naissance du chef de l'Etat. Lors d’une conférence de presse ce mercredi 3 décembre à Libreville, le porte-parole de la présidence gabonaise a soutenu que la polémique était close.

Publicité

Le journal Le Monde est revenu sur le sujet en produisant un acte de naissance d’Ali Bongo, un document qui établirait qu'Ali Bongo est bien le fils d'Omar Bongo et de Joséphine Kama, ainsi qu' une photographie d'Ali Bongo et de ses parents à une date antérieure à celle de son adoption supposée. Ce mercredi après-midi, le porte-parole de la présidence, Alain Claude Bilie By Nze, s’exprimant devant la presse, n’a pas souhaité commenter les informations du Monde.

« Ce sujet n’est plus d’actualité. La présidence de la République a dit ce qu’il y avait à dire sur ce sujet. Que les médias mènent leurs enquêtes. Vous citez Le Monde. Si Le Monde a mené une enquête, il faut donc lui demander quelles sont ses sources. Pour ce qui est de la présidence, ce débat est clos. », a déclaré Alain Claude Bilie By Nze.

La copie de l'acte de naissance du président Ali Bongo publiée sur Internet peut-elle alors être considérée comme authentique ? « La présidence de la République n’a pas produit l’acte de naissance parce que [...] nous n’avons pas à faire la preuve de ce qu'Ali Bongo est le fils d’Omar Bongo. C’est une évidence», a ajouté Alain Claude Bilie By Nze.. 

Et pourtant sur les réseaux sociaux, les Gabonais mettent en doute ces documents. « Qui peut certifier que le petit garçon sur la photo de 1963 est bien Ali Bongo ? », s’interroge un internaute. Un autre a fait remarquer que la déclaration de naissance diffusée est écrite au stylo alors qu’en 1959 l’administration coloniale utilisait la plume à l’encre noire.

« Le document qui circule sur internet n’est pas le véritable acte de naissance d’Ali Bongo, c’est une simple déclaration en vue d’établir un acte de naissance », a précisé un haut cadre de la présidence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.