Accéder au contenu principal
Libye

Libye: des camps d'entraînement du groupe EI dans l’est du pays

Un groupe d'islamistes se déplace dans l'est de la Libye, le 3 octobre 2014.
Un groupe d'islamistes se déplace dans l'est de la Libye, le 3 octobre 2014. REUTERS/Stringer

Les Etats-Unis surveillent de près les camps d'entrainement du groupe Etat islamique (EI) en Libye, affirme le chef de l'Africom, le commandement de l'armée américaine pour l'Afrique. Le général américain, David Rodriguez, qualifie pour autant le phénomène de « très petit et naissant ».

Publicité

L'apparition d'une franchise du groupe Etat islamique, en Libye, est récente. Tout commence avec l'allégeance du groupe jihadiste Majlis Shura Shabab al-Islam de la ville de Derna, à l’extrême est libyen. Cette allégeance a été officiellement acceptée par le calife irakien Abu Bakr al-Baghdadi, dans son message du 13 novembre dernier.

Désormais, les jihadistes de Derna se présentent sous le nom de la province de l'Etat islamique en Cyrénaïque et revendiquent aussi leur présence dans le Fezzan, au sud, et en Tripolitaine.

Avec les jihadistes de Benghazi

Depuis des mois, ce groupe composé de milices jihadistes locales mais aussi de vétérans du jihad en Syrie et en Irak contrôlent la totalité de la ville de Derna. En dehors des frontières irako-syriennes, c'est le seul territoire administré par le groupe EI. La charia y est strictement appliquée avec tribunaux et police islamique. Dès août dernier, était diffusée la vidéo d'une première exécution publique dans un stade de foot.

La branche libyenne du groupe Etat islamique combat également aux côtés des jihadistes de Benghazi. Récemment, celle-ci revendiquait neuf attentats-suicides menés par cinq Tunisiens, deux Egyptiens et deux Libyens.

Le groupe entraine aussi des jihadistes pour combattre en Syrie et en Irak. Selon les Etats-Unis, le groupe EI en Libye ne compterait que 200 combattants, un chiffre sans doute sous-estimé au vu des photos et vidéos diffusés par sa branche media qui attire des recrues de toute la région nord-africaine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.