Accéder au contenu principal
Congo

Congo-Brazzaville: une émission de radio suspendue

Au Congo-Brazzaville, le Conseil supérieur de la liberté de communication a demandé à la station privée Radio forum des droits de l'homme de cesser la diffusion d'un de ses programme
Au Congo-Brazzaville, le Conseil supérieur de la liberté de communication a demandé à la station privée Radio forum des droits de l'homme de cesser la diffusion d'un de ses programme Getty Images/Win-Initiative

Au Congo-Brazzaville, le Conseil supérieur de la liberté de communication a demandé à la station privée Radio forum des droits de l'homme de cesser la diffusion de son programme « Expression directe des citoyens et des associations ». Un programme quotidien durant lequel des Congolais s'expriment à l'antenne sur les problèmes de gouvernance, de gestion ou encore de politique du pays. Lors des dernières émissions, certains ont eu des propos hostiles vis-à-vis de certains ministres, du président Sassou-Nguesso, et d'un projet éventuel de modification constitutionnelle pour son maintien au pouvoir.

Publicité

Cela a été une grande surprise, car la liberté d’expression est garantie au Congo. On ne peut donc pas suspendre des gens qui s’expriment.

Maître Maurice Massengo-Thiassé

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.