Accéder au contenu principal
Madagascar

Madagascar: le HVM se prépare aux prochaines échéances électorales

Le HVM du président Hery Rajaonarimampianina vient de clôturer son assemblée générale.
Le HVM du président Hery Rajaonarimampianina vient de clôturer son assemblée générale. AFP PHOTO/RIJASOLO

L’assemblée générale du HVM, le parti au pouvoir à Madagascar, s'est terminée samedi 20 décembre près d’Antananarivo. Pendant deux jours, les ténors du parti se sont succédé à la tribune devant près de 4 000 militants venus de tout le pays. Sur toutes les lèvres, les prochaines échéances électorales et, bien sûr, la réconciliation nationale : avant-hier, avait lieu une rencontre entre le président en exercice et ses quatre prédécesseurs. Le HVM attribue le succès de cette rencontre au chef d’Etat. A peine six mois après sa création, le HVM a vu les choses en grand mais le parti fait face à plusieurs difficultés.

Publicité

L’ambiance est à la fête. Mais derrière la façade, le HVM est en difficulté à l’Assemblée nationale où les députés frondeurs font tout pour bloquer les projets de loi du gouvernement. Plusieurs sources parlent d’un remaniement imminent. « Les ministres dans n’importe quel régime et surtout dans un Etat qui se dit démocratique doivent s’attendre à un remaniement ou à un ajustement, ce n’est pas un mystère, explique ainsi Henry Rabary-Njaka, directeur de cabinet de la présidence et secrétaire général du HVM. Mais on verra bien parce que ça ne se fait pas non plus comme ça et ça dépend de beaucoup de paramètres. »

Le HVM pourrait s’entourer de partenaires. Mais rien n’est encore fixé selon lui. Le parti doit également prendre en compte les municipales prévues pour la mi-juillet 2015. « Le HVM a aussi des alliés, nous sommes ouverts à toutes négociations. Il y a une stratégie qui va être mise en place et on connaît les partis politiques qui étaient autour du président lorsqu’il a constitué son gouvernement et il est certain qu'ils feront parti de ses alliances », explique le secrétaire générale.

Mais le parti va devoir rapidement se décider car une coalition d’opposition se dessine autour d’Andry Rajoelina, de retour sur la scène politique du pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.