Accéder au contenu principal
Tchad

Tchad: report de l’appel à la grève pour le versement des salaires

L'Union des syndicats du Tchad réclame au gouvernement le versement des salaires de juin et juillet 2015.
L'Union des syndicats du Tchad réclame au gouvernement le versement des salaires de juin et juillet 2015. Getty Images/Mathieu Arnaudet

Les syndicats ont annoncé un répit d’une semaine au gouvernement tchadien. L’appel à la grève qui devait démarrer ce lundi a été repoussé suite à un début de réponse aux revendications portées, notamment sur le paiement des salaires en retard. Mais les syndicats préviennent qu’il faut d’autres avancées.

Publicité

Les travailleurs qui devaient entrer en grève ce lundi ont décidé de reporter leur mouvement d’une semaine. A l’origine de ce report : un début de réponse à leurs revendications, qui portent sur le paiement à terme des salaires et le non versement par l’Etat des subventions qui permettent aux hôpitaux d’assurer les soins aux travailleurs.

Face au préavis, les salaires ont en effet commencé à êtres versés, ainsi que les subventions aux hôpitaux. « Nous avons constaté que les salaires ont commencé d’être payés, et que les subventions sont versées à l’hôpital », note Barka Michel, président de l’Union des syndicats du Tchad. « Dans ces conditions nous donnons une semaine au gouvernement pour payer les salaires du mois de juin, mais pour amorcer le paiement des salaires du mois de juillet. »

Un satisfecit prudent. Le syndicaliste prévient en effet que si, à la fin du préavis, le gouvernement « ne fait pas un effort pour répondre positivement aux préoccupations » des syndicats, « nous serons obligés d’entrer en grève ».

Nous avons constaté que les salaires ont commencé d’être payés, et que les subventions sont versées à l’hôpital

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.