Accéder au contenu principal
Madagascar / Droits des femmes

Madagascar: un sommet pour soutenir les adolescentes

Cette mère et son fils attendent des médicaments au village de Imongy, une ville du sud de Madagascar
Cette mère et son fils attendent des médicaments au village de Imongy, une ville du sud de Madagascar AFP / RIJASOLO

A Madagascar, 88 jeunes filles de 15 à 19 ans venues de toutes les régions du pays se sont réunies du 7 au 11 décembre 2015 dans la capitale pour un sommet organisé par l’association Youth First. L’initiative a permis d’échanger sur les problématiques qui les touchent : grossesses non désirées et mariages précoces. Un débat de cinq jours où règne l’espoir de faire émerger de futures dirigeantes pour faire changer les choses.

Publicité

Les témoignages des jeunes filles sont abondants et variés. « Beaucoup de filles ne vont pas à l’école. Leurs parents n’ont pas les moyens et elles sont sous influence d’autres filles. Elles veulent être bien habillées, avoir de l’argent facile, et elles tombent dans la prostitution », a déclaré Cynthia, 17 ans originaire de Tuléar, une ville du sud-ouest du pays.

De son côté, Seriza, 19 ans et venue du nord du pays, a vu ses anciennes camarades de classe abandonner l’école sous la contrainte : « Beaucoup de parents incitent leurs filles à aller se marier à un homme riche pour avoir ensuite de l’argent et pour accéder à un certain statut social. » A Madagascar, 48% des filles âgées de 20 à 24 ans ont été mariées avant l'âge de 18 ans.

Grossesses précoces

Autre problème évoqué par les 88 adolescentes au sommet : la domination des filles par leur famille et leur conjoint mais aussi la contraception.

« Les garçons ne veulent pas se protéger, les filles ont peur et les parents font pression. Pour eux, faire un planning familial c’est mal, c’est ancré dans leur esprit. Je veux changer cet état d’esprit car on ne peut plus subir ce genre de truc », a confié Fitiavana, 16 ans venue de Tamatave sur la côte est.

Selon une étude nationale menée en 2009, plus d'une adolescente sur trois est mère ou a déjà été enceinte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.