Accéder au contenu principal
RDC

RDC: la résolution 2277 n'en finit pas de faire réagir Kinshasa

Raymond Tshibanda, le ministre des Affaires étrangères de RDC.
Raymond Tshibanda, le ministre des Affaires étrangères de RDC. Reuters

La résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations unies sur la reconduction de la Monusco n'en finit pas de faire réagir les autorités de Kinshasa. Des autorités de la RDC qui estiment qu'il est irresponsable d'insister sur le respect du délai constitutionnel pour l'organisation des prochaines élections présidentielle et législatives du mois de novembre 2016. Raymond Tshibanda, le ministre des Affaires Etrangères, l'a déclaré le 8 avril à Kinshasa au cours d'une conférence de presse retransmise en direct à la radio et à la télévision.

Publicité

Le plus important, c'est que ces élections se déroulent dans des conditions de paix.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.