Accéder au contenu principal
Sao Tomé et Principe

Sao Tomé et Principe: la Commission électorale annule les résultats de la présidentielle

Palais présidentiel de Sao Tomé et Principe.
Palais présidentiel de Sao Tomé et Principe. RFI / Liliana Henriques

Coup de théâtre à Sao Tomé et Principe où les résultats de l'élection présidentielle de dimanche dernier ont été annulés ce vendredi 22 juillet par la Commission électorale. Evaristo Carvalho, qui avait gagné au premier tour avec 50,1 % des voix, n'est plus le président élu. Il devra sans doute se plier à un second tour.

Publicité

« Que vergonha », (« Quelle honte ! »), ont réagi des internautes à l'annonce de l'annulation de la victoire d'Evaristo Carvalho à l’élection présidentielle de Sao Tomé et Principe. Il faut dire que c'est une première dans ce petit archipel de 200 000 habitants, plus réputé pour son calme que pour ses remous politiques.

Dimanche dernier, Evaristo Carvalho avait obtenu 34 629 voix, soit 17 000 de plus que son rival, le président sortant Manuel Pinto da Costa. Très vite dans la soirée, la Commission électorale (CEN) avait annoncé la victoire du premier à 50,1 % des suffrages.

Vendredi 22 juillet dans l’après-midi, la Commission a changé d'avis après réception des procès-verbaux des bureaux de vote de la diaspora notamment au Portugal.

« Aucun candidat n'a réussi à obtenir plus de la moitié des voix exprimées », explique la Commission électorale, ce qui ouvre « l'hypothèse d'un second tour » entre les deux hommes.

Le Tribunal constitutionnel qui doit valider les résultats définitifs a aussi validé cette hypothèse d'un second tour, mais il n'a pas encore donné de date.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.