Accéder au contenu principal
Madagascar

Meurtre de Français à Madagascar: touristes et expatriés entre sérénité et choc

Les sorties touristiques pour aller voir les baleines ont repris à Sainte-Marie deux jours après le double meurtre de Français qui a frappé la petite île.
Les sorties touristiques pour aller voir les baleines ont repris à Sainte-Marie deux jours après le double meurtre de Français qui a frappé la petite île. RFI/Sarah Tétaud

Trois jours après le meurtre de deux jeunes Français à Sainte-Marie, île touristique de l'archipel de Madagascar, la communauté des expatriés est sous le choc. Elle ne comprend toujours pas comment ni pourquoi un tel drame s’est produit. Les touristes, en revanche, ne semblent pas être perturbés par l’affaire. Ils continuent de remplir les grands hôtels de cet endroit paradisiaque.

Publicité

Jean est un habitué des vacances à Sainte-Marie. Il vient ici depuis quatre ans. L’idée d'annuler son séjour sur l’île après les événements ne lui a jamais traversé l’esprit : « Malgré les événements, je continue de faire du safari baleine. Je reste là, il n’y a pas de raison de s’en aller non plus. Je n’ai pas spécialement peur. Simplement, il y a des précautions à prendre quand on est touriste. »

Mais pour les ressortissants français expatriés, l’ambiance n’est pas à la fête. Monique, une résidente de l’île, est atterrée. « Les Saint-Mariens, le village au sein duquel je vis, les autres Vazahas, on est tous sidérés. Personne ne comprend. On est super triste. C’était des jeunes écovolontaires pleins de vie. Cela casse quelque chose, bien sûr que cela casse quelque chose », soupire-t-elle.

Une marche silencieuse, en hommage aux deux victimes, était prévue ce mercredi 24 août 2016 dans les rues de l’île. Tous les habitants ont été conviés à y participer pour montrer leur solidarité.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.