Accéder au contenu principal
Sénégal

[Reportage] Saison des pluies au Sénégal: des quartiers de Dakar inondés

A Ouakam, les 4x4 parviennent à circuler sur les routes inondées.
A Ouakam, les 4x4 parviennent à circuler sur les routes inondées. RFI/Guillaume Thibault

Dakar, comme de nombreuses villes de la sous-région, n'est pas épargnée par les inondations. Dès qu'arrive la saison des pluies, de nombreux quartiers de la capitale sénégalaise se retrouvent submergés en quelques minutes. Reportage.

Publicité

En moins de 15 minutes, l'axe principal d'Ouakam s'est transformé en rivière. De l'eau jusqu'aux genoux, Adama a dû abandonner son scooter. « Quand il pleut, on ne dort plus parce que les maisons et les routes sont inondées. C'est la galère ! »

La boutique de Khalil, malgré un petit muret de protection, est sous les eaux. « Comment faire ? », se lamente le commerçant, impuissant.

Alamine, lui, regrette le manque d'entretien des égouts et des caniveaux. « Ici, il n'y a pas de caniveaux. Alors on attend le gouvernement... »

L'inquiétude des habitants

REPORTAGE

Mamadou est natif d'Ouakam. Il en veut aux habitants qui jettent déchets et sable directement dans les systèmes d'évacuation. « Chaque fois c'est comme ça dans les rues. Chacun jette son sable ici », déplore-t-il.

Alors que la pluie redouble d'intensité, aidée par ses filles, Seynabou vide des seaux d'eau dans la ruelle. « Que ce soit un peu d'eau ou pas, la maison est inondée. J'ai tout le temps peur de la saison des pluies. »

Les habitants de la capitale n'en ont pas fini avec les inondations. Habituellement, la saison des pluies se termine fin septembre début octobre.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.