Accéder au contenu principal
Madagascar

Madagascar: une délégation de la FAO pour tenter d'éviter la famine dans le Sud

Un médecin examine un enfant de quinze mois en état de sous-nutrition, dans le village de Imongy, au sud de Madagascar, le 4 mars 2015 (photo d'illustration).
Un médecin examine un enfant de quinze mois en état de sous-nutrition, dans le village de Imongy, au sud de Madagascar, le 4 mars 2015 (photo d'illustration). AFP PHOTO / RIJASOLO

Il y a trois semaines, le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) lançait un message d'alerte sur le risque élevé de crise alimentaire dans le sud de Madagascar. Près d’1,4 million de personnes se trouvent actuellement en insécurité alimentaire, dont 600 000 personnes en insécurité alimentaire sévère. Depuis lundi, une délégation de la FAO ainsi que du Programme alimentaire mondial sillonne le grand sud de l'île, dans la région Anosy Androy pour examiner la situation, comprendre les besoins immédiats des populations et définir les stratégies d'urgence à mettre en place.

Publicité

La FAO a pour priorité d’appuyer la production agricole donc nous allons fournir des semences, des outils.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.