Accéder au contenu principal
Mali / Musique

Musique: M fait danser le Mali avec trois jours de concerts

L'artiste malienne Fatoumata Diawara et le musicien français Matthieu Chedid à Bamako, le 26 janvier 2017.
L'artiste malienne Fatoumata Diawara et le musicien français Matthieu Chedid à Bamako, le 26 janvier 2017. SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

Le chanteur français Matthieu Chedid dit « M » signe son grand retour sur scène, notamment au Mali. Son dernier album intitulé « Lamomali » fait la part belle aux musiques traditionnelles et aux collaborations avec des artistes maliens renommés.

Publicité

Pour tester pour la première fois les chansons de son nouvel album Lamomali, Matthieu Chedid n'avait pas d'autres options que Bamako. Guitare acoustique appuyée par les koras traditionnelles des maîtres du genre : Toumani et Sidiki Diabaté.

« Ce qui m’enchante, c’est de sentir qu’il y a une alchimie qui se crée et qu’on invente un nouveau son, que ce n’est pas juste la musique traditionnelle, mais qu’on arrive à en faire de la pop africaine tout en respectant cette musique », déclare le musicien français.

Frisson

Quand Sidiki s'envole dans les hauteurs pour chanter le nom de son père, un frisson parcourt la salle. A la fin du spectacle, les spectateurs sont conquis. « J’ai beaucoup aimé, il est fort, vraiment, il est formidable », témoigne un Bamakois. « C’est un régal des oreilles », ajoute une spectatrice.

M enchaîne trois jours de concerts au Mali avant de poursuivre la tournée en France au début de l'été. L'album lui sera dans les bacs début mars !

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.