Accéder au contenu principal
France / Congo-Brazzaville / Justice

Biens mal acquis: l’avocat William Bourdon dépose plainte pour menace de mort

Si William Bourdon (ici en 2012) est habitué aux menaces, celle-ci est jugée sérieuse.
Si William Bourdon (ici en 2012) est habitué aux menaces, celle-ci est jugée sérieuse. JACQUES DEMARTHON / AFP PHOTO

En France, William Bourdon a déposé une plainte pour de possibles menaces de mort à son encontre. L'avocat est connu pour son implication dans le dossier des biens mal acquis de plusieurs dirigeants africains. Il a été averti de menaces attribuées à l'un des fils du président congolais, Denis Sassou-Nguesso, impliqué justement dans ce dossier.

Publicité

William Bourdon est habitué aux menaces. Mais cette fois, l'affaire semble plus sérieuse. L'avocat, très impliqué dans l'affaire des biens mal acquis, a déposé plainte pour menace de mort.

Selon Marie Dosé, son conseil, c'est une journaliste africaine qui l'a informé de propos menaçants tenus par Arnaud Wamba Sassou Nguesso, l'un des fils du président congolais. Il aurait ainsi indiqué qu’il se rendrait à Paris avec l’accord de son père pour recruter plusieurs personnes afin d’« éliminer » William Bourdon. L'affaire est jugée suffisament grave pour que Marie Dosé demande à ce que son client bénéficie d'une protection policière.

William Bourdon a été effectivement informé via des journalistes qu’il y aurait une menace à son encontre.

Reste le fond de l'affaire, sur lequel la police judiciaire parisienne enquête : de tels propos ont-ils réelement été tenus ? Du côté congolais, cela étonnerait Jean-Marie Viala. Joint par RFI, l'avocat de la famille Sassou Nguesso se dit persuadé qu'il ne s'agit que de simples rumeurs. Il croit d'ailleurs savoir que celles-ci sont le fruit de « manipulations de certaines parties autour de la famille Sassou Nguesso ». Jean-Marie Viala dit faire confiance à la justice française. « Si tout cela est avéré, c'est intolérable ; je serais aux côtés de William Bourdon », conclut-il.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.