Accéder au contenu principal
Congo-Brazzaville

Congo-B: l'avocat Steve Bagne Botongo présenté devant un juge d'instruction

Vue générale de Brazzaville, la capitale du Congo (image d'illustration).
Vue générale de Brazzaville, la capitale du Congo (image d'illustration). Wikimedia/Jomako

Au Congo-Brazaville, l'avocat Steve Bagne Botongo a été présenté au juge d'instruction pour la première fois ce lundi 18 décembre. Le juge lui a notifié son inculpation pour atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et propagation de fausses nouvelles.

Publicité

Me Steve Bagne Botongo a été arrêté le 27 novembre dans son cabinet, en violation du principe d'inviolabilité du cabinet de l'avocat. Les barreaux de Brazzaville et de Pointe-Noire s'étaient mis en grève pour demander sa libération immediate. La grève a été levée lundi 18 décembre pour permettre à ses avocats de l'assister. Ce même lundi, le juge a également confirmé son maintien en detention préventive, ce que regrette Me Thomas Djolani, l'un de ses défenseurs.

Cette procédure est partie d'une arrestation illégale, parce qu'il a été arrêté dans son cabinet.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.