Accéder au contenu principal
Sierra Leone

Elections générales en Sierra Leone: vers un second tour pour la présidentielle

Des militants du candidat du parti présidentiel Samura Kamara, pendant la campagne présidentielle le 5 mars 2018 à Mekeni, dans le nord de la Sierra Leone.
Des militants du candidat du parti présidentiel Samura Kamara, pendant la campagne présidentielle le 5 mars 2018 à Mekeni, dans le nord de la Sierra Leone. ISSOUF SANOGO / AFP

Y aura-t-il un second tour en Sierra Leone ? La commission électorale vient de publier les tendances concernant les résultats de l'élection présidentielle et les deux partis traditionnels sont au coude à coude. Quatre jours après le scrutin, la moitié des votes au moins ont été compilés dans chacun des 16 districts du pays. Et les deux principaux partis sont dans un mouchoir de poche.

Publicité

Selon les derniers chiffres publiés par la Commission électorale, c'est le candidat de l'APC (All people's Congress) – le parti au pouvoir – Samura Kamara qui arrive en tête de l'élection présidentielle avec 43,3% des suffrages. Il est talonné par Julius Maada BIo du SLPP (The Sierra Leone people's party) – principal parti d'opposition – qui a gouverné le pays à la fin de la guerre civile. Mais seules 3 830 voix les séparent.

Loin derrière arrivent Kandeh Yumkella, un dissident du SLPP, avec 6,7 % et l'ancien vice-président Samuel Sam Sumana du C4C, avec 3,4%. L'issue du scrutin pourrait donc être entre leurs mains. A moins que l'un des deux premiers candidats ne dépasse les 55% dans les résultats définitifs.

En tout cas, le bipartisme reste bien implanté en Sierra Leone. Et ce depuis l'indépendance. Reste à voir si les résultats des législatives et des communales sont en mesure de changer la donne. Il ne s'agit que de résultats partiels. Les chiffres définitifs seront annoncés « dès que possible », assure la Commission électorale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.