Accéder au contenu principal
RDC / Médias

RDC: Journalistes en danger demande la libération d’un rédacteur détenu au Kasaï

En République démocratique du Congo, Serge Olivier Nkongolo, journaliste à la Radio Kilimandjaro, est accusé de «diffamation» par le conseiller juridique du gouverneur du Kasaï.
En République démocratique du Congo, Serge Olivier Nkongolo, journaliste à la Radio Kilimandjaro, est accusé de «diffamation» par le conseiller juridique du gouverneur du Kasaï. Getty Images/Win-Initiative

En République démocratique du Congo, l'organisation locale de protection des journalistes, Journalistes en danger, la JED, demande « la libération immédiate » de Serge Olivier Nkongolo, arrêté il y a deux jours dans la province du Kasaï, dans le centre du pays. Détenu d'abord dans un cachot du parquet près le TGI de Tshikapa, avant d'être transféré hier en fin de journée dans la prison centrale de cette ville. Serge Olivier Nkongolo, journaliste à la Radio Kilimandjaro, est accusé de « diffamation » par le conseiller juridique du gouverneur du Kasaï pour un article publié sur son compte Facebook dénonçant le comportement, sans citer de noms, de certains agents du gouvernorat qui s'illustrent, selon lui, par des attaques et menaces contre les professionnels des médias.

Publicité

Alors que nous, nous attendions qu’il soit libéré, nous avons appris avec regret qu’il vient d’être transféré à la prison centrale. Donc nous nous insurgeons contre cette arrestation qui est totalement arbitraire et nous exigeons sa libération immédiate et sans condition. D’abord parce que nous disons que le journaliste n’a cité aucun nom dans son post, et donc on ne peut pas parler de diffamation là où personne n’a été nommément cité.

Tshivis Tshivuadi, coordinateur de la JED

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.