Accéder au contenu principal
Comores

Comores: un nouveau gouvernement sans vice-président

(Photo d'illustration) Le président des Comores, Azali Assoumani, lors de la journée de vote pour le référendum constitutionnel à Moroni, le 30 juillet 2018.
(Photo d'illustration) Le président des Comores, Azali Assoumani, lors de la journée de vote pour le référendum constitutionnel à Moroni, le 30 juillet 2018. TONY KARUMBA / AFP

Attendu depuis trois semaines, le nouveau gouvernement comorien tient compte d'un des changements principaux de la nouvelle Constitution : la suppression des postes de vice-président.

Publicité

Le nouveau gouvernement comorien est désormais connu. Le premier conseil des ministres du nouveau gouvernement s'est tenu ce mercredi 29 août aux Comores, au lendemain de l'annonce du nouveau cabinet. Il fait suite au changement de Constitution entériné par le très décrié référendum du 30 juillet dernier. 

La structure principale n'a guère changé. Malgré la disparition des postes de vice-présidents, les colistiers du président Azali sont restés au gouvernement avec à peu près les mêmes portefeuilles dont ils étaient en charge avant le référendum, à l'exception du vice-président Ahmed Saïd Djaffar, complètement évincé puisqu'il était entré en dissidence depuis plusieurs mois.

Absence des nouveaux alliés du camp présidentiel

En revanche, la parité est absente de ce nouveau gouvernement, qui compte seulement deux femmes sur quinze ministres. Autres absents notables des ministères : les partis ayant rallié la mouvance présidentielle, surtout lors de la campagne en faveur du changement de Constitution.

La présidence assure néanmoins qu'ils travaillent en étroite collaboration avec le chef de l'Etat et que les alliances sont donc préservées. Ce gouvernement n'est en quelque sorte qu'un gouvernement de transition en attendant l'élection présidentielle anticipée en 2019 à laquelle le président Azali a déjà annoncé sa candidature à sa propre succession.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.