Accéder au contenu principal
Madagascar

Présidentielle à Madagascar: l’ultimatum de 25 candidats expire ce lundi

Le président malgache par intérim Rivo Rakotovao.
Le président malgache par intérim Rivo Rakotovao. Don EMMERT / AFP

A Madagascar, l'ultimatum lancé par 25 candidats (dont l'ancien président Didier Ratsiraka) qui exigent la révision de la liste électorale qu'ils jugent défaillante et le report de l'élection présidentielle du 7 novembre, expire ce lundi 29 octobre. Ils ont déposé leur requête à la Haute Cour constitutionnelle et au président de la République par intérim vendredi et leur ont donné 72h pour obtenir une réponse. Une requête qui a peu de chance d'aboutir.

Publicité

Même s'il n'a pas été sollicité par le collectif des 25 candidats, le Premier ministre malgache leur a répondu : « L'élection est une priorité », a martelé Christian Ntsay samedi.

« Chaque candidat à la possibilité d'apporter des remarques techniques sur le processus électoral, mais de telles observations ne doivent pas masquer des visées politiques », a-t-il répliqué. Le chef du gouvernement a d'ailleurs précisé que la CENI a déjà pris des mesures pour retirer les doublons de la liste électorale.

Ce Premier ministre de consensus, nommé il y 4 mois, et son gouvernement ont la charge d'organiser l'élection présidentielle comme l'exige la décision du mois de mai de la Haute Cour constitutionnelle.

Contacté, le président de la République par intérim, Rivo Rakotovao, a indiqué avoir discuté au téléphone avec plusieurs chefs d'institution de cette demande de report, notamment avec laCENI, la Haute Cour constitutionnelle et le Premier ministre. « Ce n'est pas à moi de donner une réponse. J'attends les preuves des fraudes et des erreurs que ces candidats avancent. Ils les ont certainement apportés à la Haute Cour constitutionnelle, mais pas à moi », souligne-t-il.

Une requête similaire déposée par ces candidats avait déjà été déclarée irrecevable par la Haute Cour constitutionnelle, il y a dix jours. S'il n'obtient pas de réponse satisfaisante, le collectif a déjà annoncé « qu'il passerait à la vitesse supérieure. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.