Accéder au contenu principal
Mali

Mali: le MSA cible d'une nouvelle attaque à Ménaka

Une patrouille mixte de la force française Barkhane et des Fama, l'armée malienne, dans les rues de Ménaka (illustration).
Une patrouille mixte de la force française Barkhane et des Fama, l'armée malienne, dans les rues de Ménaka (illustration). Gaëlle Laleix/RFI

Le nord du Mali a subi une nouvelle attaque. Des hommes ont attaqué une position d'un groupe armé impliqué dans le processus de paix. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi, à quelques dizaines de kilomètres de la ville de Ménaka. Au moins dix personnes ont été tuées.

Publicité

L’attaque s’est déroulée à quelques dizaines de kilomètres de la localité de Ménaka. Les assaillants armés sont arrivés à moto. Ils auraient, dans un premier temps, attaqué un poste de sécurité contrôlé par le Mouvement pour le salut de l’Azawad MSA - leur principale cible -, avant de s’en prendre à d’autres personnes. Il y aurait au moins 10 morts, selon des sources autorisées.

Pour le groupe armé MSA, l’attaque menée «dans la localité de Inékar-Ouest», a causé un bilan plus lourd: il déplore une vingtaine de morts, dont de nombreux civils.

Officiellement, l’attaque n’a pas encore été revendiquée, mais pour des observateurs, le lieu visé devient de plus en plus l’un des terrains de confrontation entre, d’une part jihadistes liés au groupe Etat islamique, et d’autre part, un mouvement - le MSA -, impliqué dans le processus de paix dans le Nord et qui soutient notamment les actions des troupes françaises.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.