Accéder au contenu principal
Sénégal

Sénégal: Madické Niang quitte le Parti démocratique sénégalais

Madické Niang, ici sur la plage des pêcheurs de Joal, le 17 février 2019 (photo d'illustration).
Madické Niang, ici sur la plage des pêcheurs de Joal, le 17 février 2019 (photo d'illustration). RFI/Guillaume Thibault

Au Sénégal, le candidat à la présidentielle Madické Niang a annoncé son départ devant ses militants réunis à Dakar, samedi 9 mars. La candidature de l’ancien ministre – qui avait obtenu 1,48% des voix lors du scrutin du 24 février – a toujours été jugée dissidente par le Parti démocratique sénégalais (PDS). Un parti qui ne l’avait pourtant pas exclu.

Publicité

« J’ai décidé de tourner la page du PDS », a déclaré samedi 9 mars Madické Niang face à ses militants. Durant la campagne, le candidat a fait cavalier seul, sans les moyens ou le maillage territorial du Parti démocratique sénégalais (PDS). Et sans le soutien d’Abdoulaye Wade.

La ligne du Parti démocratique sénégalais est restée intangible : Karim Wade ou rien. Dans un de ses communiqués avant le scrutin, Abdoulaye Wade n’avait même pas fait mention de Madické Niang comme un des candidats de l’opposition. L’indifférence reste la ligne en vigueur au PDS. « De toute façon, en se présentant à la présidentielle, Madické Niang avait acté sa démission de fait », explique un cadre, pour qui « c’est un non-événement ».

Le PDS ne s’est jamais donné les moyens pour le mettre à l’écart. Contacté par RFI, Madické Niang explique que cette démission doit encore être officialisée au niveau des instances de son ancien parti. L’homme doit aussi réunir son entourage pour décider de la suite. Et, pourquoi pas, de la fondation d’un nouveau mouvement.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.