Accéder au contenu principal
RDC / Politique

RDC: fin de la campagne pour l'élection au perchoir du Sénat

Le Palais du peuple, batiment du Parlement congolais (RDC) à l'occasion de la rentrée parlementaire. Kinshasa, 15/09/2016
Le Palais du peuple, batiment du Parlement congolais (RDC) à l'occasion de la rentrée parlementaire. Kinshasa, 15/09/2016 RFI/Sonia Rolley

La campagne électorale pour le vote au bureau du Sénat a mobilisé du monde au Palais du Peuple, siège du Parlement. Amis, parents, partisans et curieux, tous se sont donnés rendez-vous pour soutenir chacun son candidat. Au départ, 18 candidats étaient inscrits pour briguer les sept postes du bureau définitif du Sénat, mais une défection a eu lieu au tout premier jour de la campagne.

Publicité

Écrans mobiles, affiches et banderoles géantes, musique… Tous les supports ont été mis à contribution pour véhiculer les messages. Deux principales familles politiques qui se réclament toutes de la majorité parlementaire vont s’affronter samedi 27 juillet. Leurs têtes de listes Alexis Thambwe Muamba pour le FCC et Modeste Bahati Lukwebo pour l’AFDC et Alliés sont décidées d’aller jusqu’au bout pour le perchoir.

L’autre candidat à la présidence du bureau, l’indépendant Georges Érick Makangu s’est retiré de la course le jour même de l’ouverture de la campagne. Il a dit « ne pas être à hauteur de se mesurer aux deux éléphants qui sont engagés dans la bataille ».

Pour les autres postes, tous les candidats se sont maintenus. Parmi eux, deux de la plateforme Lamuka et des indépendants. Tout au long de cette campagne qui n’aura duré que 48 heures, les prétendants, vieux loups et nouveaux venus en politique, ont mis en exergue les uns leurs expériences politiques, les autres leurs compétences. Tous ou presque n’ont pas manqué de faire appel à la prise de conscience dans l’exercice du vote.

Ce vendredi, les sénateurs FCC devraient mettre à profit la trêve pour rencontrer l’ex-président de la République, le sénateur à vie Joseph Kabila.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.