Accéder au contenu principal
Guinée

Guinée: l’université de Sonfonia rend hommage à Mamoudou Barry

Famille, collègues et amis accompagnent le cercueil de Mamoudou Barry lors de la cérémonie en son hommage à l'université Sonfonia de Conakry.
Famille, collègues et amis accompagnent le cercueil de Mamoudou Barry lors de la cérémonie en son hommage à l'université Sonfonia de Conakry. CELLOU BINANI / AFP

Un dernier hommage a été rendu, ce dimanche 4 août, au jeune Guinéen, assassiné à Rouen, en France, le 19 juillet dernier. La cérémonie a eu lieu à l’université publique de Sonfonia, à Conakry, où la dépouille de Mamoudou Barry a été exposée, en présence d’universitaires guinéens et de plusieurs personnalités, parents et amis du défunt.

Publicité

La cérémonie a duré près de deux heures dans la salle de l’amphithéâtre Julien Gbéré Touré de l’université publique de Sonfonia. Le corps, enveloppé du drapeau tricolore guinéen (rouge, jaune et vert), a fait son entrée vers 10h00, porté par ses ex-amis de promotion des années 2008-2010.

Beaucoup d’étudiants et amis de promotion de feu Mamoudou Barry vêtus de T-shirts frappés du portrait souriant du défunt sur lesquels on pouvait lire « MDPF [Master droit privé fondamental] demande justice pour Dr Mamoudou Barry ».

Sur une grosse banderole, déroulée dans la salle frappée de l’effigie du défunt, on pouvait également lire « l’Université guinéenne en deuil s’incline devant la dépouille de Dr Mamoudou Barry ».

Les membres de la famille Barry dont son épouse, Mme Barry Fatoumata Diaraye, ses frères et sœurs, les amis venus de la France ainsi que trois ministres et le président de la Cour constitutionnelle Mamdouba Bangoura étaient présents pour rendre un dernier hommage au jeune universitaire.

À lire aussi → «Justice pour Mamoudou Barry»: chagrin et colère en Guinée

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.