Accéder au contenu principal
Mali

Mali: le Premier ministre visite la région de Mopti, théâtre de nouveaux drames

Le Premier ministre malien Boubou Cissé, ici à Sévaré, lors de sa précédente visite dans le centre du Mali, le 3 juillet 2019 (photo d'illustration).
Le Premier ministre malien Boubou Cissé, ici à Sévaré, lors de sa précédente visite dans le centre du Mali, le 3 juillet 2019 (photo d'illustration). MARCO LONGARI / AFP

Pour la deuxième fois en moins d'un mois, le Premier ministre malien Boubou Cissé effectue une visite de terrain de cinq jours dans la région de Mopti, en proie notamment à l'insécurité. Sa visite intervient alors que de nouvelles attaques contre des civils ont endeuillé plusieurs villages.

Publicité

Cette semaine, au moins quinze civils ont été tués par des hommes armés dans des villages du centre du Mali, selon un communiqué du groupe armé Dan Nan Ambassagou. De son côté, le porte-parole du gouvernement malien ne donne pas de bilan des attaques, mais accuse « des individus incontrôlés qui sèment la terreur ».

Ces évènements interviennent au moment où, dans la même région, le Premier ministre poursuit sa deuxième visite de terrain en moins d’un mois. Après les localités exondées, Boubou Cissé visite cette fois-ci la partie inondée de la région de Mopti. Et lors de l’étape de la localité de Ténenkou, où selon des témoins il a été porté en triomphe, il a rappelé que la sécurité demeure sa priorité.

Dans la délégation qui accompagnait le Premier ministre, on trouve des députés de la majorité et de l’opposition très influents sur place. C’est une indication pour le chef du gouvernement pour résoudre efficacement la crise, il faut travailler avec tout le monde.

►À lire aussi : Mali: Boubou Cissé annonce des renforts à Mopti

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.