Accéder au contenu principal
Tunisie / Présidentielle

Présidentielle en Tunisie: des citoyens accablés par le coût de la vie

Sur un marché de Tunis, le 12 septembre 2019. Près de 15% des Tunisiens sont au chômage.
Sur un marché de Tunis, le 12 septembre 2019. Près de 15% des Tunisiens sont au chômage. RFI / Anne-Marie Bissada

À deux jours de l’élection présidentielle en Tunisie, la campagne suscite peu d’intérêt. Un manque d’enthousiasme lié à un contexte économique et social difficile pour les Tunisiens. Près de 15% des Tunisiens sont au chômage, qui affecte surtout les diplômés ; ceux-ci peinent à trouver rapidement un emploi. L’inflation frôle les 7,5% et la pauvreté reste importante, surtout à l’intérieur du pays, qui vit surtout d’agriculture, et où les investissements ont été moins importants ces dernières années. A cela s’ajoute un coût de la vie qui devient de plus en plus élevé : le gaz, l’essence, mais aussi l’électricité ont connu de fortes augmentations, étouffant les ménages les plus pauvres. Reportage à Tunis.

Publicité

On vit au jour le jour...

[Focus] La cherté de la vie quotidienne, obsession des Tunisiens

À LIRE AUSSI: Tunisie, combattre pauvreté et corruption, une priorité pour les électeurs

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.