Accéder au contenu principal
Afrique

Le Prix du journalisme radio des MFP récompense un reportage de la RTBF

Françoise Wallemacq et Christophe Bernard.
Françoise Wallemacq et Christophe Bernard. RTBF

Le Prix du journalisme radio des Médias francophones publics (MFP) a récompensé ce dimanche 8 décembre un reportage de Christophe Bernard et Françoise Wallemacq, de la RTBF.

Publicité

Depuis plus de 25 ans, Grégoire Ahongbonon vient en aide aux personnes schizophrènes, aux bipolaires, aux épileptiques ou aux personnes dépressives en Afrique, où ces malades sont souvent considérés comme fous ou possédés. Grégoire Ahongbonon a créé dans plusieurs pays des centres de réinsertion où certains anciens malades travaillent parfois. C'est là, sans doute, que réside la clef de son approche, qui intéresse d'ailleurs depuis un moment des spécialistes venus d’Europe ou du Canada.

Le deuxième prix du journalisme radio des MFP a été remis à Zoé Decker et Francesca Argiroffo, de la Radio télévision suisse (RTS). Sami Boukhelifa, journaliste à RFI et déjà récompensé par le prix Bayeux des correspondants de guerre, s'est vu attribuer le troisième prix pour son reportage à Baghouz, en Syrie.

► À écouter aussi : les autres reportages en lice au prix des MFP

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.