Accéder au contenu principal
RD Congo

RDC : Tshisekedi à l’œuvre pour renforcer la cohésion au sein du gouvernement

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi lors d'une visite en Ouganda, le 9 novembre 2019.
Le président de la RDC, Félix Tshisekedi lors d'une visite en Ouganda, le 9 novembre 2019. Sumy Sadurni / AFP

Félix Tshisekedi veut renforcer la cohésion au sein du gouvernement congolais, issu de la délicate coalition entre lui et son prédécesseur Joseph Kabila. Pendant deux jours, un séminaire axé sur l'efficacité de l'action gouvernementale était organisé dans l'ouest de la RDC en présence du président.

Publicité

Il y a un an, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila se regardaient en chiens de faïence, mais ils ont fini par se retrouver dans un même gouvernement de 66 membres où les frictions sont inévitables.

Les 26 et 27 décembre, le président a réuni ses ministres à Zongo, dans la province du Kongo central, dans l’ouest du pays, pour un séminaire axé sur l’efficacité de l’action gouvernementale.

Une meilleure cohésion gouvernementale en 2020

Unité, cohésion, solidarité sont les trois mots autour desquels Félix Tshisekedi a bâti son discours devant les ministres. Avant d’entamer 2020, qu’il a qualifiée d’année de l’action, le président de la République a demandé aux membres du gouvernement de régler des problèmes internes qui nuisent à l’efficacité.

« C’est ici l’occasion de vider certains malentendus ou interférences que nous avons enregistrés au cours des trois derniers mois », a précisé le chef de l'État.

Professeurs d’université et divers experts des politiques publiques et spécialistes de l’administration ont été invités pour renforcer les capacités des ministres, notamment en ce qui concerne le partage des responsabilités au sein de l’exécutif national.

« Il est important de savoir quelles sont les décisions qui relèvent des compétences de chacun, celles qui relèvent du Conseil des ministres et celles qui relèvent de l’arbitrage des professions gouvernementales. »

Tshisekedi prône l'exemplarité

Appuyant le discours du Premier ministre sur la rigueur et l’éthique, Félix Tshisekedi a demandé à ses ministres d'être des modèles.

« Je m’assurerai avec le Premier ministre que des sanctions et des mesures appropriées soient prises pour garantir l’exemplarité dont vous devez être la preuve. »

Au-delà de la volonté de renforcer les capacités des ministres, expliquent certains de ses proches, Félix Tshisekedi entend surtout montrer qu’il est le seul maitre de l’action gouvernementale.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.