Accéder au contenu principal
Togo

Présidentielle au Togo: le parti d’opposition CAR quitte la Céni

Le leader du parti d'opposition togolais CAR, Yaovi Agboyibor, en juin 2008.
Le leader du parti d'opposition togolais CAR, Yaovi Agboyibor, en juin 2008. PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Au Togo, le Comité d'action pour le renouveau (CAR) a annoncé, samedi à l'issue de son conseil national, le retrait de ses membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), et de tous ses démembrements. Le parti d’opposition a également annoncé son intention de ne pas prendre part à la présidentielle du 22 février.

Publicité

Les conditions, en l'état actuel, ne sont pas réunies pour un scrutin transparent et équitable estime le président du CAR, Yaovi Agboyibor : « Tous les partis ont dénoncé les conditions d’organisation des élections. C’est vrai, certains de nos partenaires de l’opposition ont présenté des candidatures, mais de notre point de vue, au CAR, on reste convaincus que la bonne décision, c’est d’amener le pouvoir à reconsidérer les conditions, parce que notre décision est une décision fondée sur l’état actuel du cadre électoral. »

Mais l’ancien Premier ministre ajoute être prêt à la discussion : « Rien n’empêche que dans les jours ou semaines à venir, le pouvoir se remette en cause et décide d’améliorer le cadre. Auquel cas, nous allons reconsidérer aussi notre position. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.