Accéder au contenu principal

Présidentielle au Togo: Agbéyomé Kodjo conteste toujours les résultats

Agbéyomé Kodjo à Lomé, Togo, le 24 février 2020.
Agbéyomé Kodjo à Lomé, Togo, le 24 février 2020. PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Agbéyomé Kodjo est arrivé deuxième avec 18,37 % à l’issue des résultats provisoires proclamés dimanche nuit par la Commission électorale nationale indépendante. Il ne reconnaît toujours pas ce résultat. Ce mardi, c’est son principal soutien Mgr Philippe Kpodzro qui est monté au créneau.

Publicité

Avec notre correspondant à Lomé, Peter Sassou Dogbé

Assis à côté de son candidat Gabriel Agbéyomé Kodjo, Mgr Philippe Kpodzro déclare qu’il est décidé à ne plus laisser voler la victoire du peuple. Le prélat qualifie les résultats provisoires de la Céni de « farce » et de « comédie », et lance un appel à la population : « Faisons une grande manifestation. N’ayez pas peur des fusils, réveillons-nous et manifestons notre volonté de changer. »

L’ancien archevêque de Lomé appelle les populations à descendre dans la rue vendredi pour une grande manifestation.

Recours devant la Cour constitutionnelle

La période électorale est derrière nous, le vote est intervenu le 22 février, les résultats provisoires ont été proclamés par la Céni et donc nous sommes dans une période ordinaire, indique Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique : « Toutes manifestations sur les places publiques doivent scrupuleusement s’inscrire dans le régime des manifestations pacifiques publiques. Et nul n’est censé ignorer la loi. Aussi bien monsieur Agbéyomé Kodjo que l’archevêque émérite connaissent le régime des manifestations publiques. »

Gabriel Agbéyomé Kodjo et son équipe ont annoncé qu’ils allaient déposer leur recours à la Cour constitutionnelle ce mardi soir. Une démarche, précise une source proche de l’équipe, pour le principe et pour l’histoire.

Regroupés sous de grands arbres pour se protéger du soleil, ces zémidjans ont l’habitude de se retrouver ici dans le quartier administratif de Lomé pour refaire le monde. Ce mardi, les résultats de la présidentielle sont forcément au centre des discussions et un sentiment prédomine chez la soixantaine de conducteurs présents, la colère.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.