Accéder au contenu principal

Au Sénégal et au sein de la Cédéao, on se prépare à d’éventuels cas de coronavirus

Institut Pasteur de Dakar, 28 février 2020. Les tests remis aux 17 laboratoires africains permettent de dépister une centaine de patients. Efficace, mais coûteux : 2000 euros l’unité environ.
Institut Pasteur de Dakar, 28 février 2020. Les tests remis aux 17 laboratoires africains permettent de dépister une centaine de patients. Efficace, mais coûteux : 2000 euros l’unité environ. William de Lesseux/RFI

Ce jeudi, dix-sept laboratoires des États de la Cédéao se sont retrouvés autour de l’institut Pasteur pour être formés au dépistage. Une urgence face aux nouveaux cas confirmés sur le continent, notamment en Égypte, en Algérie et, dans la nuit du 28 février, au Nigeria, premier cas en Afrique subsaharienne. Reportage à l'institut Pasteur de Dakar.

Publicité

Il fallait partager les connaissances par rapport au nouveau coronavirus, tous les aspects théoriques, mais également les aspects pratiques.

► Lire aussi : Quels traitements contre l’épidémie de Covid-19?

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.