Accéder au contenu principal

Coronavirus: interdiction des rassemblements en Algérie

Des personnes portant des masques à la sortie de l'hôpital El-Kettar dans la capitale algérienne Alger, le 26 février 2020.
Des personnes portant des masques à la sortie de l'hôpital El-Kettar dans la capitale algérienne Alger, le 26 février 2020. RYAD KRAMDI / AFP

En Algérie, tous les rassemblements sportifs, culturels et politiques sont annulés. Une décision annoncée par le ministre de la Santé, en raison du Coronavirus. L'Algérie compte actuellement 20 cas confirmés, sur son sol, a-t-il précisé.

Publicité

« Tous les rassemblements sportifs, culturels, politiques sont annulés. Tous les salons et les foires sont annulés, on ne prend pas de risque », a déclaré Abderahmane Benbouzid lors d'un forum du quotidien gouvernemental arabophone Echaab (Le Peuple).

Ainsi tous les matches de football se dérouleront à huis clos, a-t-il souligné. « C'est officiel, ce sont les recommandations qui seront confirmées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, mais je vous le dis, le président (Abdelmadjid Tebboune) nous a donné des instructions pour interdire tous les rassemblements, et parmi eux les stades », a-t-il précisé.

À ce jour, vingt cas de Covid-19 ont été confirmés par le ministère algérien de la Santé, dont dix-sept membres d'une même famille en lien avec des cas confirmés chez des ressortissants algériens en France. « On est encore en phase une, une phase d'information et de veille. Nous avons commencé à constituer un stock de masques et de médicaments. C'est un avantage pour nous d'avoir commencé tôt alors que nous n'avons que 20 cas », a expliqué le ministre de la Santé.

Avec AFP

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.