Accéder au contenu principal

Guinée: le FNDC dénonce des violences après le double scrutin de dimanche

Des heurts à Conakry, lors du double scrutin du 22 mars 2020 en Guinée.
Des heurts à Conakry, lors du double scrutin du 22 mars 2020 en Guinée. Crédit CELLOU BINANI / AFP

Cinq jours après la tenue d’un double scrutin controversé et contesté par l’opposition et la société civile guinéenne, tout comme Paris, Washington a exprimé ses inquiétudes. Le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest, Mohamed Ibn Chambas, a fait part quant à lui de sa « grande préoccupation » alors que le ministre guinéen de l’Intérieur, le général Bouréma Condé, s’est félicité du bon déroulement de ces élections.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.