Accéder au contenu principal

Lutte contre le coronavirus en RDC: comment optimiser l'appui de la Banque mondiale

Une grande artère de Kinshasa (image d'illustration).
Une grande artère de Kinshasa (image d'illustration). Photo by Ute Grabowsky/Photothek via Getty Images

La Banque mondiale a annoncé jeudi qu’elle allouait 47 millions de dollars à la RDC pour répondre à la pandémie de coronavirus. Ce projet, dit-elle, « vise à renforcer la capacité du gouvernement congolais à se préparer et à faire face à la crise liée au Covid-19, en mettant l'accent sur des provinces cruciales pour contenir l’épidémie ». Comment cet appui va-t-il s’insérer dans la stratégie nationale de la riposte ?

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Le projet concerne essentiellement l’appui à la santé publique. Il fournira un soutien immédiat pour la mise en place des stratégies de confinement, la formation du personnel médical et la distribution des équipements pour assurer le dépistage rapide des cas et la recherche des contacts.

Respirateurs

Cet argent permettra également de doter immédiatement le pays des matériels essentiels à la lutte contre le Covid-19. On parle notamment des respirateurs qui font cruellement défaut à Kinshasa. A peine une dizaine sont fonctionnels, d’après des sources du ministère de la Santé.

Outre les trois provinces identifiées dans l’ouest du pays, le projet prévoit également d’intervenir dans la prévention et la prise en charge dans les villes de l’est de la RDC. Il permettra, par exemple, au laboratoire situé à Goma d’effectuer localement des analyses sur des échantillons prélevés sur des cas suspects locaux, au lieu de toujours se référer à Kinshasa, a précisé le directeur des opérations de la Banque mondiale.

Atténuer les conséquences

Par ailleurs, Jean-Christophe Carret, le responsable de la Banque mondiale, a ajouté que l'institution réfléchit avec les autorités congolaises sur les moyens d'atténuer les conséquences économiques et sociales de la pandémie. Alors que les perspectives de croissance devraient être revues à la baisse en RDC.

À lire aussi: RDC: l'efficacité du seul confinement de la Gombe remise en cause

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.