Accéder au contenu principal

Coronavirus: les villes de l’est de la RDC s'isolent pour empêcher la propagation

Un agent prend la température de policiers en patrouille en pleine pandémie de coronavirus, à Goma, en RDC, en mars 2020.
Un agent prend la température de policiers en patrouille en pleine pandémie de coronavirus, à Goma, en RDC, en mars 2020. REUTERS/Olivia Acland

Dans l'est de la RDC, Butembo, Beni et Goma sont isolées depuis lundi 6 avril. Pas d’entrée, pas de sortie dans les trois principales villes de la province du Nord-Kivu où l'on constate une augmentation des cas de contamination sur son territoire.

Publicité

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda wa Kamanda

Pour la première journée la population s’est mise au pas. Et les autorités ont dit leur satisfaction face au comportement des habitants de ces trois villes qui, selon ces mêmes autorités, ont scrupuleusement observé les mesures annoncées.

Casser la chaîne de transmission

Le ministre provincial de la Santé, Moïse Kakule le rappelle : ces 14 jours d’isolement doivent permettre de casser la chaîne de transmission. C’est pourquoi le gouvernement provincial insiste : pas de mouvement des populations entre Goma et le reste de la province, pas non plus de trafic entre les villes de Beni et Butembo.

Seuls les véhicules transportant les vivres et les produits de première nécessité sont autorisés à circuler, sans aucun passager. Ces produits sont destinés en priorité aux marchés qui restent ouverts pendant la période d’isolement. Enfin, le ministre provincial insiste : « Il est conseillé de rester à la maison, de ne sortir qu’en cas de stricte nécessité ! »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.