Accéder au contenu principal

La nouvelle technologie de prévision météorologique immédiate arrive en Afrique

Cette nouvelle technologie de prévisions météo pourrait permettre de prévenir les populations affectées et éviter certaines catastrophes (image d'illustration).
Cette nouvelle technologie de prévisions météo pourrait permettre de prévenir les populations affectées et éviter certaines catastrophes (image d'illustration). Flickr CC BY-SA 2.0 Wajahat Mahmood

Une nouvelle technologie de prévisions météo commence à apparaître sur le continent africain. Elle permet de connaître avec une précision et surtout une rapidité décuplée les phénomènes météorologiques dans les pays l’ayant adoptée.

Publicité

La nouvelle méthode pour des prévisions météo plus précises s’appelle Nowcasting (prévision immédiate, en français). Elle permet d’observer les phénomènes météorologiques sur des périodes très courtes, de quelques heures, et avec surtout une transmission quasi-instantanée des données, à peine quinze minutes. Ce qui permet de suivre avec précision la formation et l’évolution des vents, des pluies ou des tempêtes.

Un outil contre les catastrophes climatiques

Cette technologie déjà courante dans les pays occidentaux, mais dont l’Afrique était jusqu’à présent privée. Depuis l’année dernière, l’Université britannique de Leeds mène un programme inédit au Sénégal, au Nigeria, au Ghana ou encore au Kenya. Dans ce dernier pays, la rapidité des informations délivrés a d’ailleurs déjà permis d’anticiper l’évacuation de populations affectées par des glissements de terrains dans l’ouest du pays ou par des inondations près du lac Victoria.

Cette technologie peut donc sauver des vies, elle peut aussi permettre de limiter les dégâts pour certaines activités économiques, notamment l’agriculture. À condition que les précieuses informations recueillies parviennent à temps aux personnes concernées. Et c’est à présent à cela que travaillent les équipes de météorologues. À l’heure où les bouleversements climatiques causent des catastrophes naturelles aux conséquences souvent dramatiques, ce nouveau système pourrait jouer un rôle crucial.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.