Accéder au contenu principal
ANALYSE

Bolivie: la présidente par intérim, Jeanine Añez, candidate à la présidentielle

La présidente bolivienne par intérim Jeanine Anez, ici à La Paz le 18 novembre, va se présenter à la prochaine présidentielle.
La présidente bolivienne par intérim Jeanine Anez, ici à La Paz le 18 novembre, va se présenter à la prochaine présidentielle. REUTERS/Manuel Claure

La présidente par intérim de la Bolivie Jeanine Añez a annoncé vendredi 24 janvier sa candidature à l'élection présidentielle du 3 mai, qui fait suite à la démission, en novembre dernier, d'Evo Morales.

Publicité

«  J'ai pris la décision de me présenter comme candidate à l'élection » présidentielle, a affirmé dans un discours Jeanine Añez.

L’actuelle présidente par intérim de droite, âgée de 52 ans, avait pris ses fonctions le 12 novembre, deux jours après le départ de l’ex-président bolivarien, Evo Morales. Le départ d’Evo Morales faisait suite à des troubles consécutifs à l'élection présidentielle d'octobre dernier dont le résultat avait été contesté par une partie de l'électorat.

►À lire aussi: Bolivie: Evo Morales ne compte pas se représenter à la présidentielle

L’élection présidentielle se déroulera le 3 mai, le même jour que l'élection législative. « Je n'avais pas prévu de participer à cette élection », a-t-elle assuré, soulignant qu'elle avait finalement décidé de se lancer contre le Mouvement vers le socialisme (MAS) de l'ex-président Morales, qui est actuellement en tête des sondages.

La gauche bolivarienne en tête

Ces sondages ont toutefois été réalisés avant l'annonce de la candidature de l'économiste Luis Arce, qui a les faveurs d’Evo Morales. «  La dispersion des votes et des candidatures m'ont conduit à prendre cette décision », a précisé Jeanine Añez.

Selon un sondage publié début janvier par le quotidien Pagina Siete sur les possibles chefs de file, le MAS était donc en tête des intentions de vote avec 20,7%, suivi de Mme Añez avec 15,6% et du candidat centriste et ex-président bolivien Carlos Mesa, qui faisait office de troisième homme avec 13,8%.

(Avec AFP)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.