Accéder au contenu principal

Israël-Palestine: Jared Kushner présente le plan de paix américain à l'ONU

Jared Kushner, le 17 mars 2017 à la Maison Blanche (image d'illustration).
Jared Kushner, le 17 mars 2017 à la Maison Blanche (image d'illustration). REUTERS/Jim Bourg/File Photo

Ce jeudi 6 février, Jared Kushner, le gendre de Donald Trump, est à l’ONU pour présenter le plan de paix américain qu’il a imaginé aux membres du Conseil de sécurité ; alors que le président palestinien Mahmoud Abbas est attendu dans cinq jours, avec certainement un projet de résolution sous le bras.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

Ce n’est pas dans l’enceinte même de l’ONU que Jared Kushner rencontrera les quinze membres du Conseil de sécurité, mais en face, dans le bâtiment de la délégation des États-Unis. Une rencontre informelle, autour d’un déjeuner, mais qui a tout l’air d’une opération d’influence.

Dans le dossier israélo-palestinien, les quatorze autres membres du conseil de sécurité sont pour la solution des deux États, le respect des résolutions déjà adoptées et du droit international.

Défendre le plan de paix américain

Mais le gendre de Donald Trump veut certainement préparer le terrain, alors que le président palestinien Mahmoud Abbas sera reçu par le Conseil de sécurité mardi prochain. Celui-ci devrait même proposer un texte de résolution, pour marquer le rejet du plan américain. Pour cela, il reçoit l’aide de la Tunisie et l’Indonésie, deux membres non permanents du Conseil, membres de la Ligue arabe et de l’Organisation de la coopération islamique.

Le lobbying américain sur ce dossier convainc rarement : en 2016, les États-Unis s’étaient retrouvés isolés lorsque les quatorze membres avaient voté pour une résolution condamnant les colonies israéliennes. Ils avaient dû utiliser leur veto.

Si mardi, certains membres du Conseil s’abstenaient, ce serait une victoire côté américain.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.