Accéder au contenu principal

Aux États-Unis, les cinémas «drive-in» ont toujours la cote malgré le coronavirus

Il y avait plus de 4000 «drive-in» aux États-Unis dans les années 50-60, maintenant il n'en reste qu'environ 300. Mais ces cinémas en plein air font partie des rares commerces à ne pas trop souffrir de la crise du coronavirus.
Il y avait plus de 4000 «drive-in» aux États-Unis dans les années 50-60, maintenant il n'en reste qu'environ 300. Mais ces cinémas en plein air font partie des rares commerces à ne pas trop souffrir de la crise du coronavirus. STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA

Les cinémas « drive-in », symbole de l’Amérique des années 50, existent toujours aux États-Unis. Ils font partie des rares commerces à ne pas trop souffrir de la crise du coronavirus, quoi de plus sûr que de voir un film en étant bien à l'abri dans sa voiture ? Car dans le pays, aussi, la plupart des salles de cinéma sont fermées.

Publicité

Quand on est confiné aussi longtemps, le simple fait de conduire est agréable. C’est bien d’avoir quelque chose à faire et quelque part où aller. Ici, c’est comme être en public mais d’une façon sécurisée

Reportage au cinéma «drive-in» Mission Tiki, à Montclair dans la banlieue de Los Angeles et ouvert depuis 1956

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.