Accéder au contenu principal

Le mariage homosexuel légalisé au Costa Rica

Manifestation de soutien à la décision de la Cour suprême d'autoriser le mariage entre personnes de même sexe à San José, en août 2018.
Manifestation de soutien à la décision de la Cour suprême d'autoriser le mariage entre personnes de même sexe à San José, en août 2018. Ezequiel BECERRA / AFP

Le Costa Rica est devenu, ce mardi 26 mai, le premier pays d'Amérique centrale à autoriser le mariage homosexuel au terme d'une bataille judiciaire de plusieurs mois.

Publicité

La décision était attendue suite à un jugement de la Cour suprême en août 2018, qui avait déclaré inconstitutionnelle l'interdiction du mariage entre partenaires du même sexe figurant dans le Code de la famille. La Cour avait donné au Parlement, où siègent de nombreux chrétiens évangéliques conservateurs, dix-huit mois pour modifier la loi. Faute de modification, l'interdiction tomberait automatiquement au terme de ce délai, ce qui a été le cas hier lundi à minuit.

La télévision publique et les réseaux sociaux ont annoncé cette légalisation en diffusant un programme spécial avec des rappels historiques sur la lutte contre les discriminations sexuelles et des messages de personnalités du monde entier réunis à l'initiative de la campagneSí Acepto Costa Rica. De nombreux couples étaient sur les rangs pour se marier dès les premières minutes de l'entrée en vigueur de cette mesure mais la pandémie de Covid-19 risque de gâcher un peu la fête.

Le Costa Rica devient le huitième pays du continent américain à légaliser le mariage gay, le premier en Amérique centrale et le 29e dans le monde. « Ce changement provoque une transformation sociale et culturelle significative qui va permettre à des milliers de personnes de se marier légalement », a commenté le président Carlos Alvarado.

La décision de la Cour suprême du Costa Rica faisait suite à une décision de justice sept mois auparavant qui concernait tout le continent : le 9 janvier 2018, la Cour interaméricaine des droits de l'homme, institution émanant de l'Organisation des États américains (OEA), avait exhorté les pays de la région à modifier leur législation afin de reconnaître le mariage entre conjoints du même sexe, marquant une évolution majeure en Amérique latine.

À lire aussi Mexico, avant-garde de l'Amérique latine pour le mariage gay

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.