Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Terrorisme

Le FBI déjoue un attentat visant une fête de Noël

Mohamed Osman Mohamud, Somalien de 19 ans, le 27 novembre 2010.
Mohamed Osman Mohamud, Somalien de 19 ans, le 27 novembre 2010. Bureaux de Multnomah/Oregon/USA

Le FBI a arrêté un jeune homme de 19 ans, à Portland dans l'Oregon (ouest des Etats-Unis). Mohamed Osman Mohamud, un Somalien naturalisé américain, est accusé d'avoir voulu faire exploser une bombe, vendredi soir 26 novembre, lors d'une fête de Noël. En fait, il s'agissait d'un piège tendu par le FBI.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

En août 2009, un échange d'e-mails entre Mohamed Osman Mohamud et un contact à l'étranger est intercepté par le FBI.

Ce contact est localisé dans la province nord-ouest du Pakistan, une zone considérée par les Etats-Unis comme le fief d'al-Qaïda. Le jeune Mohamud est alors placé sous surveillance.

Plusieurs mois plus tard, alors que le jeune homme ne parvient plus à contacter son partenaire pakistanais, des agents du FBI entrent en contact avec Mohamud via internet. Le jeune homme raconte aux policiers sous couverture qu'il envisage de faire exploser une bombe à Portland, dans l'Oregon, au moment de la fête de l'arbre de Noël.

La suite du scénario est presque devenue classique, aux Etats-Unis. Comme ils l'avaient déjà fait dans deux affaires précédentes à Chicago et dans la banlieue de Washington, les agents du FBI ont fourni une bombe factice à l'apprenti terroriste. Ils ont interpellé Mohamed Osman Mohamud alors qu'il essayait de faire exploser ce qu'il pensait être une vraie bombe.

Le jeune homme doit comparaître une première fois devant le juge dès ce lundi 29 novembre. Il risque la prison à vie et 250 000 dollars d'amende.
 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.