Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Tabagisme

Les Etats-Unis envisagent d’interdire les cigarettes au menthol

Les cigarettes au menthol représentent 30% du marché américain.
Les cigarettes au menthol représentent 30% du marché américain. Justin Sullivan/Getty Images

Toujours à la pointe en matière de lutte contre le tabagisme, les Etats-Unis envisagent d’interdire la vente des cigarettes au menthol qui représentent 30% du marché américain. L’Agence fédérale des aliments et des drogues a déjà proscrit les cigarettes au goût de chocolat et de fruit en 2009.

Publicité

Faut-il interdire les cigarettes au menthol ? C’est la question que se pose l’Agence fédérale des aliments et des drogues aux Etats-Unis. Ce jeudi 21 juillet, un comité consultatif mandaté par l’agence se réunit pour discuter, dans le cadre d’une session ouverte au public, de l’impact des cigarettes au menthol pour la santé. En 2009, l’agence fédérale avait déjà proscrit les cigarettes au goût de chocolat et de fruits. Les cigarettes au menthol, qui sont pourtant l’un des seuls secteurs florissants d’un marché du tabac plutôt morose, pourraient bien être les prochaines à passer à la trappe.

Une fraîcheur factice

Le menthol représente plus de 30% du marché de la cigarette aux Etats-Unis, et c’est auprès des jeunes et des minorités afro-américaines que leur popularité est la plus grande. Une enquête menée par l’Ecole de médecine de l’université Stanford (Californie) révèle que les fabricants de cigarettes mentholées n’hésitent pas à cibler leurs campagnes publicitaires en fonction. Ils feraient par exemple davantage de promotions à proximité des écoles où étudient de nombreux membres de la communauté afro-américaine, voire baisseraient le prix de leurs produits au menthol dans ces quartiers.

Protéger les adolescents de la cigarette, c’est l’un des arguments principaux des partisans de l’interdiction. D’après les recherches du comité scientifique mandaté par l’Agence fédérale des aliments et des drogues, l’arôme de menthe inciterait les jeunes à se mettre à fumer.

En soi, le contenu des cigarettes mentholées n’est pas plus nocif que d’autres types de tabac. Mais l’aspect « fraîcheur » mis en avant dans les publicités poussent les fumeurs à croire que ces produits aromatisés sont moins dangereux pour la santé.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.